Kino(b) 


 

WAT IS DAT 

C’est un regroupement convivial et autogéré de personnes enthousiastes et libres qui font des films peu importe les moyens disponibles !!! 

 

Kino(b), cellule Kino belge basé à Bruxelles, organise régulièrement des projections afin de diffuser les films de ses membres ainsi que des films provenant d'autres cellules Kino.

 

Kino(b) organise également d’autres événements tels Kino Kabarets, ateliers ...

 

A l'occasion, la cellule peut offrir à d’autres artistes indépendants la possibilité de diffuser leurs films.

 

Kino(b) produit chaque année une compilation des films choisis par ses membres afin de les faire circuler dans tout le réseau Kino.

 

Toute diffusion d’une œuvre doit avoir l’accord préalable de son auteur.

Kino(b) est ouvert à tous 

 

L'HISTORIQUE

Qu'est-ce que Kino ?

L’aventure Kino commence à Montréal en janvier 1999 par un simple pari entre amis: produire un court-métrage original chaque mois avant l’an 2000. Près de 200 films plus tard, le mouvement KINO était né !

8 ans plus tard, Kino offre toujours un écran libre et sans censure à tous les créateurs. Inspiré de kinè, signifiant « mouvement » en grec ancien d'il y a longtemps, le mot KINO rime aujourd’hui avec production indépendante et libre.

Faire bien avec rien, faire mieux avec peu mais le faire maintenant !

telle est notre devise.

 

UN RÉSEAU MONDIAL

En 2001, à l’invitation du Festival du Nouveau Cinéma, Kino organise son premier Kabaret. Des kinoïtes de Montréal et Québec reprennent la formule l’été suivant lors d’un tournée en Europe et l’esprit Kino s’installe à Hambourg, Cracovie, St-Pétersbourg et Helsinki.

L’enthousiasme est contagieux, des artistes fondent des cellules Kino partout. De Charlevoix à Bruxelles, de l’Île de la Réunion à Adélaïde en Australie… 

Partout l’engouement pour la formule Kino se fait sentir !

 

Il existe aujourd’hui plus de 50 cellules dans 14 pays sur 4 continents - on attend toujours impatiemment la création de Kino Antartica pour pouvoir parler du globe ! 

 

Mû par l’esprit de partage et l’absence de compétion, le réseau Kino se veut laboratoire d’expérimentation et rampe de lancement pour tous ceux qui refusent d’emprunter le seul chemin de la production « traditionnelle ».    

(très inspiré, parfois carrément copié de Kino00)